Catégories

Texte Libre

Texte Libre

Profil

  • abib dodo
  • Le blog de abib dodo
  • Homme
  • ETUDIANT
  • TIMIDE ET M4EXPRIME A TRAVERS LES LETTRES

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>

Syndication

  • Flux RSS des articles
Vendredi 11 septembre 5 11 /09 /Sep 19:01

Dans les statistiques démographiques, la jeunesse est biologique Celle dont l'âge SE SITUE Entre le jour de la naissance et l'âge de 35 ans. La jeunesse Qui nous intéresse ici c'est la jeunesse politique, cette frange de la population Qui SE SITUE entre 18 ans (majorité électorale) et 40 ans (l'âge minimum pour être candidat à l'élection présidentielle). Elle N'est pas homogène et  elle est répartie à travers Les différents groupes sociaux et secteurs d'activité Dans la Société. ON PEUT Donc en dénombrer Cinq catégories d'Une Manière globale. Ce Sont La Jeunesse ouvrière, la jeunesse paysanne, la jeunesse scolaire et estudiantine, la jeunesse diplômée et sans emploi et enfin les jeunes propriétaires d'entreprise.

Chacune de ses  Composantes une des revendications AYANT spécificités des. Pour la jeunesse paysanne, elle est préoccupée par le pillage de ses ressources, donc Ce qui l'intéresse c'est comment faire pour ne plus être spoliée de ses revenus et comment faire pour que les pilleurs punis soient. Elle  réclame plus de transparence Dans la Gestion des Ressources Générées Par son travail, elle se bat enfin pour le règlement de la question foncière rurale Dans la Préservation des droits acquis pour le retour de la paix à la campagne. Pour le jeune ouvrier, est sa préoccupation Qu'il Soit payé au moins au Smig et revendique plus de justice et de libertés Dans Les Entreprises Et que l'Etat Soit à ses côtés pour le Protéger de l'exploitation capitaliste. Quant aux élèves et étudiants, Ils réclament de meilleures conditions d'étude Qui passent par la construction de nouvelles écoles et universités pour METTRE FIN au fort Taux de déchets que produit notre système éducatif actuel. Il réclame la fin de l'impunité sur l'espace universitaire et scolaire et plus de libertés sur cet espace. Il réclame la fin de la formation par chômeur en puissance de l'Etat néo-colonial. La jeunesse diplômée et au chômage veut du travail revendique et plus d'équité, de transparence et d'Egalité Dans l'organisation des concours de la Fonction publique et Dans le recrutement sur le marché du travail en général. Quant au jeune propriétaire d'entreprise comme sa préoccupation tout capitaliste, c'est l'exploitation d'autres jeunes pour faire le maximum de profit. Comme Donc on le voit CES Différents Préoccupations des Jeunes Ont Différentes même si en toile de fond CES toutes catégories de jeunes posent des problà ¨ mes de Liberté et de démocratie, d'éthique et de probité.

La sortie de crise Devrait Donc toute Intéresser la jeunesse ivoirienne. Mais par rapport à la sortie de crise, Ranger il faut la jeunesse en deux catégories. La première est composée d'Celle Une jeunesse préoccupée par l'Achat enrichissement, rapide, par n'importe quel moyen. Cette jeunesse N'a que faire des questions d'éthique et de probité. Elle est prête à commettre des crimes, à s'adonner à la tricherie, au mensonge Pourvu que cela lui rapporte l'ici et maintenant quelques poignées de francs CFA. Au plan politique, cette jeunesse se comporte Comme des mercenaires passant d'Une politique de formation à Une Autre à la recherche effrénée de prébendes. C'est cette catégorie Qu'on Retrouve Dans des groupes mafieux, des Milices Et qui Vivent raquettes de. Ce groupe le premier ministre ne subit pas les effets de la crise et N'est Donc nullement presse et Intéressé par la sortie de crise Vivant voiture, Dans les conditions actuelles, de l'économie de guerre.

La seconde catégorie est composée des Jeunes Qui mettent en avant les valeurs éthiques. Elle veut être bien formée. Elle veut Participer à la construction  D'UNE Société Où prévaut des valeurs de l'AIT et Libertés de Démocratie oü il y  des valeurs éthiques qui né PERMETTENT pas que des criminels politiques et économiques impunis restent. Ceux là souhaitent que la crise se termine au plus vite. La jeunesse n'étant pas Une classe à part sociale, elle est-related Une idéologie. C'est pourquoi, les partis politiques Qui Contribuent à la production des idéologies, Ont Eux aussi Leur responsabilité, CERTAINS voiture d'entre eux s'accommodent de la première catégorie de jeunes sans foi, ni loi. Parler de la contribution de la jeunesse au Processus de Sortie de crise revient à s'interroger d `abord pour savoir si la jeunesse ivoirienne est prête à se battre pour l'Intérêt général, donc à se ranger Dans le camp de la deuxième catégorie de Jeunes indiquée ci-dessus.

La crise NE PEUT Donc Prendre fin que si la jeunesse Consciente et attachée aux valeurs éthiques réussi à Étendre son influence sur l'ensemble, ou à tout le moins sur la Majorité des Jeunes AFIN de les Engager Dans le combat pour la sortie de crise. Cette prise de conscience générale permettra à la jeunesse de jouer un rôle important Dans Le processus de sortie de crise Dans la construction d'une en mettant la Société avant l'éthique. Dans le cas contraire si cette jeunesse ne pas les Etats s'engagent, elle ne sera pas Determinante Dans le Processus de sortie de crise nous sommes voiture Dans une économie de guerre Qui est Une économie mafieuse oü il suffit de disposer d'ou kalachnikov Une d ' Physiquement être fort pour racketter la population laborieuse.

Cette lutte de la jeunesse NE PEUT SE faire da Façon isolée. La Jeunesse Consciente Doit Donc s'organiser en comités de lutte populaire pour pousser la bourgeoise actuelle coalition au pouvoir d'un organisateur de les Elections en Utilisant tous les moyens de pression possible. Des combats Donc s'annoncent. IL S'AGIT des: combats pour l'inscription de tous les citoyens ivoiriens sur la liste électorale, pour l'acquisition des cartes d'identité et des cartes d'électeurs, pour la sécurisation des électeurs le jour du scrutin. Tous Après ces combats, Comme cela se dessine, S'il n'ya pas d'élection le (29) novembre, Que doit faire la jeunesse? Doit Elle continuateur de combat sans fils se décourager. C'est la jeunesse Qui aura conscience de la nécessité »d'Une société démocratique et libre  Mettra Qui se débout pour que l'imposture Cesse. La jeunesse NE PEUT pas le faire seule, mais Doit se ranger aux côtés des partis politiques Qui se battent pour Une société libre, démocratique et moderne afin de:

--         Mettre fin à la présence des armées étrangères (43Eme BIMA et ONUCI) sur le sol national,

--         Mettre un terme définitif à la guerre par le Désarmement de toutes les forces armées au conflit et Mettre en place Une armée républicaine,

--         Mettre en constituante Une place pour la rédaction d'Une Constitution démocratique garantissant les libertés, le contrôle et la révocabilité des élus par Mandants ERP, consacrant la liberté de l'appareil judiciaire par l'élection des hauts magistrats and their révocabilité par Leurs collègues,

--         organisateur  des élections transparentes,

--         Mettre fin au conflit sur le foncier rural par la reconnaissance et la sauvegarde des droits acquis.

--         Mettre fin à tous les accords de sujétions Qui aliènent la souveraineté nationale,

--         Procéder au retour des secteurs économiques Important réseau AUX DES multinationales Dans le patrimoine national.

 

 

SG JEUNESSE

Par abib dodo - Publié dans : DEBAT DEMOCRATIQUE EN CI - Communauté : CÔTE D'IVOIRE
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Recommander

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus